Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

NOVIRENT-location serveurs

NOVIRENT, spécialiste location courtes durées informatique de serveurs UNIX WINDOWSstockage et switch pour projets ponctuels et/ou urgents.

Sur le blog de novirent, spécialiste de la location de matériels informatiques et plus particulièrement des serveurs, vous trouverez des informations sur l'écologie en entreprise, le high tech et le monde des serveurs et de l'informatique en générale (HP, IBM, SUN/Oracle, DELL, BULL, Fujitsu, EMC², Netapp, Brocade, Cisco, Clarion, HDS... l'ensemble sur serveurs en location, du stockage en location, des routeurs en location, des onduleurs en location, des stations de travail en location, des workstations en location et des switchs en location).

Bonne lecture à tous !

FERRIER Aubry

( NOVIRENT location informatique, location serveurs, location stockage, location switchs, location routeurs, location onduleurs, location workstation... http://www.novirent.com )

logo-home-novirent-location-serveurs.jpg<--- retour à l'acceuil

twitter-logo novirent location louer serveurs server server  findUsOnFacebook_novirent.png

louer_serveurs_noivrent_location_materiel_informatique_stat.png

WordsCloud

WordClouds du blog des spécialiste de la location de serveurs courtes durées ---> Novirent 

  Stockage informatique     Serveurs informatique     Actualité informatique     Switch informatique     Facebook     Virtualisation    Ecologie     Twitter     Novirent     Catalogue Novirent     Processeurs     Site web Novirent

Blog virtualisation

TopArticles

"Voici les articles les plus consultés sur le blog des spécialistes de la location de serveurs depuis le mois de février 2011"

 

 

"Catégories du Blog des spécialistes de la location de serveurs et matériels informatiques"

Novirent Location Serveurs

"Spécialisé dans la location de serveurs et de matériels informatiques à courtes durées, découvrez le site web de Novirent : - Serveurs - Stockage - switches - routeurs - onduleurs - stations de travail : IBM, HP, BULL, SUN, ORACLE, DELL, FUJITSU, CISCO, HITACHI, EMC, NETAPP... Nous adaptons le matériel à vos besoins ponctuels et/ou urgents et le livrons dans les meilleurs délais, le plus souvent en 24/48H"

17 février 2014 1 17 /02 /février /2014 16:53

Le déménagement informatique : pas si simple !

Comme le souligne Jean-Marie Portal de 01net « C'est en véritable projet que doit être abordé le déménagement informatique. Son succès réside essentiellement dans sa phase de préparation ».

Jean-Marie Portal 01net. le 14/02/03

Pour éviter un déménagement catastrophique des matériels informatiques, il est nécessaire de s'y préparer le plus tôt possible et de prévoir de sécuriser ses données et ses serveurs sensibles.

Ce n'est généralement qu'à partir du moment où elles y sont confrontées que les entreprises se soucient des problèmes liés au déménagement de leur informatique. Et parfois même un peu trop tard... ' Nous avons déjà refusé de signer des contrats avec des entreprises qui venaient nous solliciter quinze jours seulement avant leur déménagement ', raconte Karim Sani, président-directeur général d'Ingenova, une société de services spécialisée dans les déménagements informatiques. Car ceux-ci peuvent nécessiter, selon leur ampleur et les contraintes de disponibilité du système d'information, jusqu'à douze mois de préparation ! Ce sont de véritables projets à ne pas prendre à la légère. Trois mois de travail ont ainsi été nécessaires à Maporama, fournisseur de cartes et d'itinéraires en ligne, pour organiser le transfert de sa salle blanche et de ses deux cents serveurs Windows. ' La grande différence par rapport à un projet classique, c'est qu'une fois déclenché, le déménagement devient très difficile à contrôler ', souligne Eudes du Rivau, responsable de la production de Maporama. A partir du moment où les machines sont arrêtées, il n'est généralement plus question de faire marche arrière.

Une opération à risque pour le DSI

 

Les compétences requises pour réaliser un déménagement informatique dépassent le seul cadre technique. ' Dans ce genre d'opération, les informaticiens sont généralement mal à l'aise,affirme Stéphane Dumont, responsable architecture, projets et ingénierie d'ABN Amro. Ils pensent à la technique sans forcément voir le côté pratique. Or, il ne faut négliger aucun détail. ' La banque, régulièrement confrontée à des transferts de salles de marché, va jusqu'à photographier le bureau de certains de ses plus gros traders afin de leur restituer à l'identique leur environnement de travail. ' Lors de nos déménagements, nous avons préféré recourir à une société spécialisée dans le domaine, confie Frédéric Gillet, responsable des achats dans la société de services CSC. C'est le même principe que de prendre une assurance. ' Mais les déménageurs high-tech ne sont pas légion sur le marché. ' Il y a deux ans, nous n'en avons trouvé que trois ou quatre réellement capables de prendre en charge des projets importants ',raconte Frédéric Gillet. ' Beaucoup de SSII s'imaginent encore que le déménagement est une opération facile à réaliser, déplore Karim Sani. J'ai vu des directeurs informatiques se faire limoger parce que le leur s'était mal passé. ' La prudence est donc de mise. C'est entre autres pourquoi des constructeurs tels qu'IBM et HP proposent à leurs clients de prendre en charge le déplacement de leur matériel. ' Nous traitons près de six cents dossiers de ce type chaque année ', confie Jean-Michel Ponceau, responsable des offres d'infrastructure chez IBM Global Services. Mais, bien sûr, ce genre de prestation se paye... cher ! ' L'équivalent de deux ans d'immobilisation de la salle de serveurs ', estime Eudes du Rivau. ' Le seul transfert d'un serveur (sans compter la phase de préparation) nous coûte de 1 000 à 1 400 euros ', évalue, quant à lui, Frédéric Gillet. Autant dire qu'il vaut mieux avoir une bonne raison de déménager.

Comme il est expliqué dans cet article il est facile de se faire pièger par un déménagement; NOVIRENT est en mesure d'apporter des solutions essentiels pour la sécurité des données, la bonne continuité de l'informatique et donc de l'ensemble de l'entreprise. NOVIRENT permet ainsi, de par ses solutions de location courte durée de louer pendant un ou deux mois les matériels hardware (serveurs, stockage, réseaux, onduleurs, climatiseur) garantissant ainsi la sécurité des données, ainsi que la continuité de la production informatique.

Repost 0
Published by Novirent, location serveurs informatiques serveur - dans Novirent location serveurs
commenter cet article
24 janvier 2014 5 24 /01 /janvier /2014 12:44

Qu’est-ce que Oracle ?

Janvier 2014, article extrait de comment ça marche ?

Oracle est un SGBD (système de gestion de bases de données) édité par la société du même nom (Oracle Corporation - http://www.oracle.com), leader mondial des bases de données.

La société Oracle Corporation a été créée en 1977 par Lawrence Ellison, Bob Miner, et Ed Oates. Elle s'appelle alors Relational Software Incorporated (RSI)et commercialise un Système de Gestion de Bases de données relationnelles (SGBDR ou RDBMS pour Relational Database Management System) nomméOracle.

En 1979, le premier prototype (RDBMS - RSI1) intégrant la séparation des espaces d'adressage entre les programmes utilisateurs et le noyau Oracle est commercialisé. Cette version est entièrement développée en langage assembleur. La seconde version (RDBMS - RSI2) est un portage de l'application sur d'autres plates-formes.

En 1983 la troisième version apporte des améliorations au niveau des performances et une meilleure prise en charge du SQL. Cette version est entièrement codée en langage C. A la même époque RSI change de raison sociale et devient Oracle.

En 1984 la première version d'Oracle (Oracle 4) est commercialisée sur les machines IBM.

En 1985 Oracle 5 permet une utilisation client-serveur grâce au middlewareSQL*Net.

En 1986 Oracle a été porté sur la plateforme 8086.

En 1988 Oracle 6 est disponible sur un grand nombre de plates-formes et apporte de nombreuses nouvelles fonctionnalités ainsi qu'une amélioration notable des performances.

En 1991, Oracle 6.1 propose une option Parallel Server (dans un premier temps sur la DEC VAX, puis rapidement sur de nombreuses autres plates-formes).

En 1992, Oracle 7 sort sur les plates-formes UNIX (elle ne sortira sur les plates-formes Windows qu'à partir de 1995). Cette version permet une meilleure gestion de la mémoire, du CPU et des entrées-sorties. La base de données est accompagnée d'outils d'administration (SQL*DBA) permettant une exploitation plus aisée de la base. En 1997, la version Oracle 7.3 (baptisée Oracle Universal Server) apparaît, suivie de la version 8 offrant des capacités objet à la base de données

Oracle est écrit en langage C et est disponible sur de nombreuses plates-formes matérielles (plus d'une centaine) dont :

  • AIX (IBM)
  • Solaris (Sun)
  • HP/UX (Hewlett Packard)
  • Windows NT (Microsoft)

Oracle depuis la version 8.0.5 est disponible sous Linux

Les versions d'Oracle

Oracle se décline en plusieurs versions

  • Oracle Server Standard, une version comprenant les outils les plus courants de la solution Oracle. Il ne s'agit pas pour autant d'une version bridée...
  • Oracle Server Enterprise Edition

Les fonctionnalités d'Oracle

Oracle est un SGBD permettant d'assurer :

  • La définition et la manipulation des données
  • La cohérence des données
  • La confidentialité des données
  • L'intégrité des données
  • La sauvegarde et la restauration des données
  • La gestion des accès concurrents

Les composants d'Oracle

Outre la base de données, la solution Oracle est un véritable environnement de travail constitué de nombreux logiciels permettant notamment une administration graphique d'Oracle, de s'interfacer avec des produits divers et d'assistants de création de bases de données et de configuration de celles-ci.

On peut classer les outils d'Oracle selon diverses catégories :

  • Les outils d'administration
  • Les outils de développement
  • Les outils de communication
  • Les outils de génie logiciel
  • Les outils d'aide à la décision

Les outils d'administration d'Oracle

Oracle est fourni avec de nombreux outils permettant de simplifier l'administration de la base de données. Parmi ces outils, les plus connus sont :

  • Oracle Manager (SQL*DBA)
  • NetWork Manager
  • Oracle Enterprise Manager
  • Import/Export : un outil permettant d'échanger des données entre deux bases Oracle

Outils de développement d'Oracle

Oracle propose également de nombreux outils de développement permettant d'automatiser la création d'applications s'interfaçant avec la base de données. Ces outils de développement sont :

  • Oracle Designer
  • Oracle Developer
  • SQL*Plus : une interface interactive permettant d'envoyer des requêtes SQL et PL/SQL à la base de données. SQL*Plus permet notamment de paramétrer l'environnement de travail (formatage des résultats, longueur d'une ligne, nombre de lignes par page, ...)
  • Oracle Developper : il s'agit d'une suite de produits destinés à la conception et à la création d'applications client-serveur. Il est composé de 4 applications :
    • Oracle Forms (anciennement SQL*Forms) : un outil permettant d'interroger la base de données de façon graphique sans connaissances préalables du langage SQL. SQL*Forms permet ainsi de développer des applications graphiques (fenêtres, formulaires, ...) permettant de sélectionner, modifier et supprimer des données dans la base.
    • Oracle Reports (SQL*ReportWriter) : un outil permettant de réaliser des états
    • Oracle Graphics : un outil de génération automatique de graphiques dynamiques pour présenter graphiquement des statistiques réalisées à partir des données de la base
    • Procedure Builder : un outil permettant de développer des procédures, des fonctions et des packages

Outils de programmation

Oracle dispose d'un grand nombre d'interfaces (API) permettant à des programmes écrits dans divers langages de s'interfacer avec la base de données en envoyant des requêtes SQL. Ces interfaces (appelées précompilateurs) forment une famille dont le nom commence par PRO* :

  • Pro*C
  • Pro*Cobol
  • Pro*Fortran
  • Pro*Pascal
  • Pro*PLI

NOVIRENT dans le cadre de ses solutions de Location Courte Durée de 1 à 6 Mois en plateforme hardware sous Unix, Linux, Windows est en mesure d’apporter des solutions pour tester et aider la mise en place d’Oracle.

 

NOVIRENT dispose de solutions Souples, Rapides, Efficaces adaptées aux projets de grandes envergures Oracle et est en mesure d’apporter une valeur ajoutée sur la qualité et le cout de la mise en place de la SGBD Oracle.

Repost 0
Published by Novirent, location serveurs informatiques serveur - dans Serveurs informatique
commenter cet article
4 décembre 2013 3 04 /12 /décembre /2013 10:14

Ce n’est parfois pas si simple de savoir où nous en sommes sur les serveurs et  stations arrivant en fin de garantie.  Voici une suggestion de Mathieu CHATEAU sur son blog pouvant avoir son utilité :

*article a été posté par Mathieu CHATEAU le 08/10/2009 à 09:22 dans la catégorie outil, serveur, tutoriel

BLOG DE MATHIEU CHATEAU

Est-ce que vos serveurs/stations sont sous garantie ?

Il y a certains contextes où l’on ne dispose pas de cette information. Le parc en question est composé de serveurs Dell et HP. Ces deux fabricants proposent de vérifier cette information sans problème, mais seulement de façon unitaire (par 10 pour HP, mais pour un même numéro de produit). Un appel au support Gold donne le même résultat pour les deux, ils ne proposent pas d’autres moyens, et le support eux mêmes utilisent ces pages.

Pour Dell: http://support.euro.dell.com/support/topics/topic.aspx/emea/shared/support/my_systems_info/fr/details?c=fr&l=fr&s=gen
Pour HP: http://www13.itrc.hp.com/service/ewarranty/warrantyResults.do

Quand on a quelques serveurs ou stations, cela ne pose pas de problème. Mais quand il s’agit de vérifier 230 machines, cela se complique!

1/Récupérer les numéros de série des serveurs/stations

La première étape consiste à avoir la liste des machines où récupérer le numéro de série, par exemple depuis l’active directory avec Adfind.
J’ai crée le vbscript suivant, qui prend en argument un nom de serveur, et renvoi une ligne formatée pour un CSV, avec plusieurs informations dont l’asset tag HP ou Dell. Par exemple:

ServeurA;Dell Computer Corporation;PowerEdge 1850;SerialIci;;2;x86 Family 15 Model 4 Stepping 1;3220455424;

ServeurB;HP;ProLiant DL360 G5;SerialIci;;4;x86 Family 6 Model 23 Stepping 10;3487408128;

Le code VBScript:

-------------------------------------------------------------------------------------

Dim hostname,manufacturer,model,serial,assettag

Set objArgs = WScript.Arguments

strComputer = objArgs(0)

Set objWMIService = GetObject("winmgmts:\\" & strComputer & "\root\CIMV2")

Set colSettings = objWMIService.ExecQuery("SELECT * FROM Win32_ComputerSystem")

For Each objComputer in colSettings

 hostname= objComputer.Name

 manufacturer=objComputer.Manufacturer

 model=objComputer.Model

 memory= objComputer.TotalPhysicalMemory

 cpucount= objComputer.NumberOfProcessors

Next

Set colSettings = objWMIService.ExecQuery _

 ("SELECT * FROM Win32_Processor")

For Each objProcessor in colSettings

 cputype=objProcessor.Description

Next

Set colItems = objWMIService.ExecQuery("SELECT * FROM Win32_BIOS",,48)

For Each objItem in colItems

serial=objItem.SerialNumber

Next

wscript.echo hostname & ";" & manufacturer & ";" & model & ";" & serial & ";" & assettag & ";" & cpucount & ";" & cputype & ";" & memory & ";"

-------------------------------------------------------------------------------------

Il reste ensuite a appeler ce script par machine:

for /f %s in (serveurs.txt) do cscript //NOLOGO serial.vbs %s >> serveurs.csv

2/Vérifier les garanties

On a donc maintenant un fichier CSV avec notamment le fameux serial par machine. Le reste va devenir un peu plus « artisanal », car on va:

Construire l’URL a appelé pour chacun des fabricants (avec le numéro de série en paramètre)

Récupérer la page Web (résultat de la recherche) en html avec wget. (Une page html par machine, le fichier ayant comme nom le numéro de série)

Parser les pages pour récupérer uniquement la date d’achat et fin de garantie.

Les étapes unitaires ne sont pas techniquement compliquée, mais nécessite un peu de temps. Plus on a de machines à vérifier, plus cela devient intéressant en terme de temps. D’autre part, on progresse toujours plus en prenant ce chemin qu’en faisant la même tâche 230 fois…

A/Construire les adresses

Une fois le fichier excel importé, on va utiliser les fonctions Excel (en anglais) pour créer l’url des pages. Cela suppose que les numéros de séries sont dans la colonne E.

Pour Dell:

=CONCATENATE("wget -F -O ";E3;" ""http://support.euro.dell.com/support/topics/topic.aspx/emea/shared/support/my_systems_info/fr/details?c=fr&l=fr&s=gen&~ck=anavml&servicetag=";E3;"""")

Le résultat est de la forme:

wget -F -O YYYYY "http://support.euro.dell.com/support/topics/topic.aspx/emea/shared/support/my_systems_info/fr/details?c=fr&l=fr&s=gen&~ck=anavml&servicetag=YYYYYY"

Pour HP:

=CONCATENATE("wget -F -O ";E3;" --post-data=""BODServiceID=NA&RegisteredPurchaseDate=&country=FR&productNumber=AAAAAA-AA&serialNumber2=&serialNumber3=&serialNumber4=&serialNumber5=&serialNumber6=&serialNumber7=&serialNumber8=&serialNumber9=&serialNumber10=&x=31&y=12&serialNumber1=";E3;"""";" http://www13.itrc.hp.com/service/ewarranty/warrantyResults.do")

Il faut remplacer AAAAAA-AA par le product part.

Le résultat est de la forme:

wget -F -O YYYYYY --post-data="BODServiceID=NA&RegisteredPurchaseDate=&country=FR&productNumber=AAAAAA-AA&serialNumber2=&serialNumber3=&serialNumber4=&serialNumber5=&serialNumber6=&serialNumber7=&serialNumber8=&serialNumber9=&serialNumber10=&x=31&y=12&serialNumber1=YYYYYYYY"http://www13.itrc.hp.com/service/ewarranty/warrantyResults.do

B/Récupérer les pages Web

Il suffit de copier/coller le résultat des concaténations dans un .bat. Wget pour Windows est téléchargeable ici par exemple.

Le répertoire courant du .bat se rempli de fichiers portant comme nom chaque numéro de série.

Vous devez d’abord faire tous les Dell puis tous les HP afin de séparer les fichiers.

C/Parser les pages Web

J’ai commencé l’informatique sur Unix/Linux. Pour se qui est de parser des fichiers textes, j’ai gardé mes habitudes sed/awk/grep. Pour faire cela, j’utilise Cygwin sur Windows, qui est gratuit.

Parser les pages HTML pour Dell:

for serial in $(ls -1);do

achat=`cat $serial | awk '{FS="</table>";print $2}' | awk '{FS="<td";print $7}' | grep class | cut -d'>' -f2 | cut -d'<' -f1`

garantie=`cat $serial | awk '{FS="contract_oddrow\">";print $5}' | cut -d'<' -f1 | grep "/"`

echo "$serial ; $achat ; $garantie" >>dell_output.csv

done

Parser les pages HTML pour HP:

for serial in $(ls -1);do

achat=`cat $serial | sed "s/[\t]//g" | grep '^[0-9]\{2\}' | head -1`

garantie=`cat $serial | sed "s/[\t]//g" | grep '^[0-9]\{2\}' | head -2 | tail -1`

echo "$serial ; $achat ; $garantie" >> hp_output.txt

done

Il ne reste plus qu’à faire le rapprochement via les numéros de séries dans Excel 

NOVIRENT votre spécialiste en Location et vente, de Solutions pour vos projets urgents et ponctuels, propose en parallèles de ses matériels un service de maintenance serveurs, maintenance stations, maintenance stockage, pouvant répondre aux sorties de garantie ou aux matériels sortant du catalogue constructeur.

      http://www.novirent.com/location_informatique_courte_duree.html


 



Repost 0
Published by Novirent, location serveurs informatiques serveur - dans Serveurs informatique
commenter cet article
6 novembre 2013 3 06 /11 /novembre /2013 17:17

Article tiré de Wikipedia 20 mars 2013

Commutateur empilable ou switch stackable

Un commutateur empilable (stackable switch ou stacking switch en anglais) est un commutateur réseau qui est complètement fonctionnel pris isolément, mais qui peut également être préparé pour coopérer avec un ou plusieurs autres commutateurs de façon à former un seul « commutateur » logique. La « pile » (stack) ainsi formée a alors toutes les caractéristiques d'un commutateur isolé, mais possède un nombre de ports égal à la somme des ports des différents commutateurs qui la constituent.

switch-CISCO-stackable-vu-arriere.jpg

Les commutateurs empilables sont d'ordinaire des commutateurs Ethernet administrables (managed switches), montés en rack, de taille 1 ou 2 U. La plupart du temps, ils ont un nombre de ports non modulable en face avant, mais certains modèles disposent d'emplacements pour y placer des modules pour ajouter des ports ou des fonctionnalités. Parmi les configurations fréquentes, il y a les modèles à 24 ports et à 48 ports.

Il y a trois façons d'augmenter le nombre de ports dans une armoire technique :

  • relier les commutateurs en réseau commuté ordinaire
  • utiliser un châssis modulaire et y insérer de nouveaux modules comportant un certain nombre de ports supplémentaires
  • utiliser des commutateurs empilables

Les commutateurs empilables ont les avantages suivants sur des commutateurs montés en réseau :

  • administration simplifiée (on ne gère qu'un seul commutateur logique) ;
  • agrégation de ports se trouvant sur des boitiers différents.

Les commutateurs empilables ont les avantages suivants sur les commutateurs modulaires :

montée en charge (scalability - il suffit d'ajouter de nouveaux composants à la pile pour monter en nombre de ports)

  • flexibilité (on peut un jour empiler les composants et un autre jour les gérer séparément)
  • tolérance partielle aux pannes (un composant défectueux de la pile sera simplement ignoré et le reste de la pile continuera à fonctionner).

Les commutateurs empilables ont les inconvénients suivants par rapport aux châssis modulaires :

  • prix (à nombre de ports équivalent, la pile de commutateurs peut être plus chère que le châssis modulaire et ses modules d'extension) ;
  • encombrement, consommation électrique et production de chaleur (chaque composant de la pile a son propre boitier et sa propre alimentation) ;

Les commutateurs modulaires haut de gamme ont aussi de la tolérance de panne.

 Switch-CISCO-WS-C3750x-48T-S.jpg

Une des caractéristiques d'une pile de commutateurs est qu'elle est administrée comme un tout. En particulier, elle ne possède qu'une seule adresse IP d'administration, au lieu d'une adresse IP par unité empilée. L'interface d'administration (par ligne de commandes, interface graphique spécialisée ou interface web) est unifiée. Il en va de même pour l'administration par SNMP.

De nombreux constructeurs s'attachent à rendre la pile résistante (stacking resiliency). En effet, si un des commutateurs de la pile est éteint, désactivé ou en panne, les données le contourneront, ce qui permet aux unités restantes de continuer à fonctionner comme une pile.

Dans le cas d'un commutateur multicouche, la gestion du routage peut migrer d'une unité de la pile vers une autre (layer 3 redundancy).

Certaines architectures d'empilement permettent de mélanger les technologies réseau, les différentes familles de produits ou les vitesses de ports (mix and match of technology). Il y a néanmoins incompatibilité entre les commutateurs provenant de constructeurs différents, on ne peut pas les empiler ensemble.

On utilise parfois des liens réseau ordinaires pour relier les unités de la pile, tandis que certains constructeurs utilisent des ports et des câbles spécialisés et propriétaires. Cette dernière solution assure une bande passante dédiée (dedicated bandwidth) et permet parfois d'atteindre des vitesses entre les commutateurs supérieures à celles de connexions réseau ordinaires.

Petit rappel, Novirent propose en solutions location ou vente aussi bien des switchs (commutateurs), que des router (routeur) des marques cisco, brocade, avaya, netgear

http://www.novirent.com/catalogue/Mat%25C3%25A9riel_CISCO__propos%25C3%25A9_par_NOVIRENT/

http://www.novirent.com/pourquoi_louer_courte_duree.html

 

Mots clefs : switch, commutateur, routeur, router, terabit, gigabit, web, réseaux, haut débit, NGN

Repost 0
Published by Novirent, location serveurs informatiques serveur - dans Switch informatique
commenter cet article
23 octobre 2013 3 23 /10 /octobre /2013 15:19

Photo du premier Bug informatique: un papillon ?

 

bug-informatique.jpg

Le 9 septembre 1947, le premier «Bug informatique" a été trouvé !

Il s’agit d’un jeu de mot du terme anglais bug, signifiant insecte.  Dans ce cas précis il s’agissait concrètement d’un papillon de nuit, coincé entre des points au relais n°70, Groupe F, de la calculatrice de relais Aiken Mark II alors qu'il était testé à l'université de Harvard.  Les opérateurs de l’époque ont apposé le papillon dans le journal de l'ordinateur (photo ci-dessous), avec la mention: "premier cas réel de bug  trouvé". (Le terme "débogage" existait déjà. Ainsi, trouver un bug réel est un événement amusant).

Source : Gracieuseté de la Naval Surface Warfare Center, Dahlgren, en Virginie., 1988

 

 

Repost 0
Published by Novirent, location serveurs informatiques serveur - dans actualité hi-tech informatique
commenter cet article
26 septembre 2013 4 26 /09 /septembre /2013 16:30

Une plate-forme est en informatique une base de travail à partir de laquelle on peut écrire, lire, développer et utiliser un ensemble de logiciels.

Elle peut être composée :

Du matériel : x86, x86-64, SPARC, PowerPC, IA-64, etc.

Du système d’exploitation : Linux, Unix, Windows, Mac OS X, ou un simple noyau parfois temps-réel, etc.

D’outils logiciels :

      de développement :

      bibliothèque logicielle, API voire frameworks: Struts, Hibernate, etc.

Débogueurs, éditeur de texte, compilateurs et éditeur de liens voire Environnement de développement intégré : Visual Studio, Eclipse, etc.

De gestion de projet : gestionnaire de bugs, de version : Apache Subversion, etc

De SGBD : MySQL, PostgreSQL, Oracle, etc.

D’un serveur web : Apache, IIS, etc.

D’un serveur d'applications : JOnAS, Tomcat, JBoss, etc.

D’environnement d'exécution de logiciel :

Le système d'exploitation et son interpréteur de commandes, dans le cas de phase de compilation

Ou machine virtuelle ou interpréteur

Les plates-formes informatiques sont généralement conçues, développées, construites, mises en service et maintenues par des constructeurs informatiques, ou des prestataires de services. Dans le cas des plates-formes logicielles, elles sont plutôt maintenues par les organismes (par exemple l’INRIA, le CNRS, le CEA, l’INRA) qui hébergent la base de travail et les logiciels associés.

NOVIRENT de par ses solutions matérielles de location courte durée est en mesure d’aider à la mise en place et /ou au développement de multiples plateformes Informatiques.

 

Article extrait de Wikipédia du 7 mai 2013

Repost 0
Published by Novirent, location serveurs informatiques serveur - dans actualité hi-tech informatique
commenter cet article
19 août 2013 1 19 /08 /août /2013 10:16

Article inspirée de Wikipédia "Clariion" révisé le 15 juillet 2013.

 

NOVIRENT, vous propose en location de courte durée (1 à 12 mois) les Baies EMC CLARIION : EMC CLARIION CX-3, EMC CLARIION CX-4, solutions pour vos projets projets urgents et ou ponctuels.

En mai 2006, EMC a présenté la troisième génération de CLARiiON, nommé CX3 UltraScale. La gamme, composée du CX3-20, CX3-40 et CX3-80, était seule plate-forme de stockage de l'industrie à tirer parti de bout en bout 4 Gbit / s (4 milliards morceaux par seconde) Fibre Channel et technologies PCI-Express. Plus tard en 2007, la ligne a été élargie pour inclure un nouveau système de stockage d'entrée de gamme, le CX3-10.

 

Le CLARiiON est construit sur ​​une plate-forme Intel et a couche logicielle tout à fait unique: il tourne deux environnements d'exploitation en parallèle. Windows XP version de Windows Server pour les tâches de gestion et d'entretien et les propriétaires FLARE UNIX. Le facteur de forme est un dispositif 1U ou 2U demi-largeur connue en tant que X-lame, dont deux sont montés côte à côte dans le boîtier de processeur de stockage. Ceci permet d'obtenir une configuration active-active entièrement redondant, avec les deux processeurs de stockage servant demandes et agissant chacun comme un basculement de l'autre de telle sorte que les initiateurs voir le tableau comme actif-passif. Un système intégré onduleur assure la sécurité des données en cas de panne de courant.

Le stockage est joint fibre, initiateurs peuvent être des fibres ou IP-joint, l'architecture prend en charge à la fois sur le même tableau selon la configuration. Le stockage est connecté via des boucles back-end avec un maximum de 120 disques par boucle, les lecteurs sont contenues dans Array boîtiers de disques (DAE) de 15 disques chacun.

L'environnement d'exploitation, FLARE (Fibre réseau logique Runtime Environment), se trouve sur les cinq premiers disques du premier DAE (bus 0 enclosure 0), qui est également alimenté par l'onduleur intégrées. En cas de panne de courant, cet espace est également utilisée pour stocker le contenu de la mémoire cache d'écriture de telle sorte que toutes les écritures sont terminées sur la restauration de la puissance.

 

CX3 

Le CX3 se composait initialement de CX3-20, CX3-40, CX3-80 et des modèles. Plus tard, la série a été actualisée pour inclure le CX3-10.

 

Modèle

Max. Hôtes FC

Max. les unités de disque

La capacité initiale

Max. capacité (1 To = 10 12 B)

CX3-10

64

60

1 To

60 TB

CX3-20

128

120

1 To

120 TB

CX3-40

128

240

1 To

240 TB

CX3-80

256

480

1 To

480 TB

 

 

 

CX4 UltraFlex 

La série CX4 UltraFlex contient plusieurs modèles qui diffèrent par le nombre maximum de disques (SATA ou Fibre Channel) et le nombre de connexions iSCSI et FC. Le PCI Express liaison entre l'interface FC et le processeur de stockage permet des vitesses de transfert allant jusqu'à 4 Gbit / s, tandis que iSCSI prend en charge des vitesses maximum de 1 Gbit / s.  Différents niveaux RAID peuvent être créés, RAID 0, 1, 1/0, 3, 5, et 6.

 

Chaque baie CX4 est constitué de composants remplaçables à chaud redondant, y compris les processeurs de stockage, le cache en miroir et une batterie de secours, ainsi que des blocs d'alimentation redondants. La série CX4 prend en charge Fibre Channel et la connectivité hôte iSCSI.

 

Model Cache Front-end FC ports Front-end iSCSI ports Back-end ports Max. HA Hosts Max. disk drives Max. capacity Flash Drives
CX4-120 6 GB 4 4 2 128 120 120 TB Yes
CX4-240 8 GB 4 4 4 256 240 231 TB Yes
CX4-480 16 GB 8 4 4 256 480 939 TB Yes
CX4-960 32 GB 8 4 8 512 960 1899 TB Yes

 

NOVIRENT dispose de nombreuses autres solutions de stockage informatique EMC, IBM, HP, STORAGETEK,ORACLE SUN, NETAPP, n'hésitez pas à nous joindre pour plus d'informations.

Repost 0
Published by Novirent, location serveurs informatiques serveur - dans Stockage informatique
commenter cet article
12 juin 2013 3 12 /06 /juin /2013 14:50

QNAP-NAS-et-QTS.jpgd'après : Le 29 avril 2013

Denis Leclercq  dans HardwareStockage

NOVIRENT Dans le cadre de son activité de spécialiste en solutions matériels pour des projets informatiques urgents et ou ponctuels, propose en location et/ou vente des solutions de stockage NAS et propose les solutions QNAP.  Pour information , la société QNAP essaie de rattraper son retard avec deux nouveaux NAS et une nouvelle version de son système d'exploitation.A l'approche des vacances d'été, les différentes marques de NAS renouvellent leurs matériels pour séduire de nouveaux clients.

QNAP l'a très bien compris avec le lancement de deux nouveaux produits dans la gamme Turbo NAS sous les noms respectifs de TS-x21 et TS-x20. Le « x » devant être ici remplacé par le nombre d'emplacements disques durs libres, allant de un à quatre.La version 20 dispose d'un SoC Marvell à 1,6 GHz et 512 Mo de RAM, ainsi que deux ports USB 3.0, un port Gigabit Ethernet pour la déclinaison simple et double disque (TS-120 et TS-220) avec un second port pour la version TS-420. La version 21 double la mémoire vive et dispose d'un processeur Marvell un peu plus véloce, à 2 GHz.

Pour le reste des options, on retrouve le même nombre de ports USB 3.0 ou de ports Gigabit LAN, sur l'ensemble des déclinaisons de cette gamme. par rapport aux autres NAS signés QNAP, le TS-421 aura droit à son propre afficheur LCD.Le « bureau » est tout simplement en rupture avec le précédent design de QNAP. Les applications telles que Photo Station, Music Station ou d'autres, que l'on installera via l'App Center, seront directement accessibles au centre de l'écran.

On note également la prise en charge du multi-fenêtre pour gérer plusieurs applications en simultanées. Cette nouvelle version QTS 4.0 arrivera en premier sur les prochains NAS de la marque dans les jours à venir, puis sur les anciens produits d'ici la fin du mois de mai. Ce sera l'occasion pour nous de vous proposer un test des TS-x20 et TS-x21, ainsi qu'un passage en revue de toutes ces nouvelles fonctionnalités introduites avec QTS 4.0.

Repost 0
Published by Novirent, location serveurs informatiques serveur - dans actualité hi-tech informatique
commenter cet article
29 mai 2013 3 29 /05 /mai /2013 09:42

   

La virtualisation, l’ouverture et la convergence des réseaux ainsi que le stockage sont les obsessions du moment. Pas un seul responsable de Dell ne manque de rappeler les avantages évidents de la virtualisation pour la montée en charge d’applications.

Le serveur-lames le plus emblématique de la nouvelle offre est l’Active System 800, annoncé l’an passé est disponible désormais en Europe. Il reprend les châssis des systèmes prêts à l’emploi vStart.

 

Cette douzième génération de serveurs se destine aux datacenters de taille moyenne. Leur intérêt est de faciliter la mise en service d’applications préinstallées et virtualisées pour passer « de la palette à la production ». C’est le symbole de la convergence des réseaux, du stockage et des traitements des données. (extrait de 01net le 04/02/2013)DELL ACTIVE SYSTEM 800

 

   

Cette solution DELL est encore un peu trop récente pour être proposées en location courte durée NOVIRENT. Néanmoins, la location courte durée NOVIRENT de serveur pour la mise en place de projets en virtualisation est une réalité. NOVIRENT répond régulièrement à ce type de projet en proposant des plateformes multi constructeurs de tests complètes en serveurs, unités de stockage, matériels réseaux switch.

 

NOVIRENT spécialiste en location courte durée Haut de Gamme est en mesure de répondre rapidement et efficacement à ce type de projets informatiques ponctuels.

Repost 0
Published by Novirent, location serveurs informatiques serveur - dans Serveurs informatique
commenter cet article
7 mars 2013 4 07 /03 /mars /2013 16:58

 

 Nous sommes en rupture de stock en disque IBM du modèle ci-dessous :

     Disque dur IBM en 1956 .. de 5Mo

 

Disque IBM de 1956

 

Un peu d'histoire, en septembre 1956 IBM lança le 305 RAMAC, le premier "Super" ordinateur équipé d’un disque dur (HDD) dont le disque dur pesait plus d’une tonne pour seulement ...5 Mo.

Eh, oui 57 ans plus tard cela nous laisse rêveur, qu'en sera-t-il en 2070 ?

                                      Novirent Mars 2013

Repost 0
Published by Novirent, location serveurs informatiques serveur - dans Stockage informatique
commenter cet article